Procès Cahuzac. Dupond Moretti ne veut pas de prison pour son client

Le procès en appel pour fraude fiscale de l’ancien ministre du budget Jérôme Cahuzac touche à sa fin. Après les réquisitions du ministère public qui a réclamé une peine de trois ans de prison ferme, la parole était à la défense ce mercredi. Me Dupond Moretti, célèbre avocat pénaliste assurait la défense en appel de l’ancien ministre du gouvernement Ayrault, en charge de la lutte contre la fraude fiscale. Il a solennellement demandé aux magistrats de ne pas condamner son client à de la prison ferme. Au soutien de sa demande, Me Dupond Moretti a fait état de nombreuses décisions de justice pour fraude fiscale sans condamnation à une peine de prison ferme. La cour suivra t elle les réquisition du Parquet, celle de la défense ou sera t elle plus sévère encore ? Réponse à l’issue d’un délibéré qui pourrait durer plusieurs semaines. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.