tarbes7.fr

Menu

Paquet mobilité : Virginie Rozière salue le rejet des mandats de négociations par le Parlement européen

Paquet mobilité : Virginie Rozière salue le rejet des mandats de négociations par le Parlement européen
Photo Archives

Après la révision de la directive « travailleurs détachés » et l’adoption du Pilier social, le parlement s’est prononcé aujourd’hui sur l’un des derniers grands chantiers législatifs de « l’Europe sociale » de cette mandature : le paquet Mobilité. Alors que le Parlement européen a adopté le mois dernier la révision de la directive détachement, les libéraux et les conservateurs soutenaient une exonération de ces avancées sociales pour le secteur des transports et une précarisation plus grande encore des chauffeurs routiers : pas d’alignement des salaires minimums pour le transport international, dégradation des conditions et réduction des temps de repos.

Partant de ce constat, Virginie Rozière, eurodéputée radicale de gauche, se félicite de l’opposition du Parlement européen au mandat portant sur le paquet mobilité qui était soumis au vote aujourd’hui. « Ce nouveau cadre pour le transport routier proposait d’exclure les transports internationaux de la directive sur le détachement récemment votée par le Parlement européen et de revenir sur l’égalité de rémunération entre travailleurs détachés et locaux. Nous avons fait échec à une dégradation sans précédent des conditions de travail des 1,9 millions de chauffeurs en Europe ! ».

« Nous allons reprendre ces texte pour défendre collectivement les travailleurs du transport routier, dans la droite ligne de notre combat pour une Europe respectueuse des droits sociaux » conclut Virginie Rozière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.