Categories: Economies

Nouvelle commande de 23 métros pour Alstom le site de Tarbes concerné

Alstom fournira à Île-de-France Mobilités et à la Société du Grand Paris 23 métros de 3 voitures destinés aux lignes 16 et 17 du Grand Paris Express pour un montant de plus de 100 millions d’euros a indiqué un communiqué d’Alstom ce lundi.

Cette levée d’options s’inscrit dans le cadre du marché signé en septembre 2018 : 25 trains de 6 voitures ont déjà été commandés et sont actuellement en cours de développement sur le site d’Alstom à Valenciennes Petite-Forêt.

Métro automatique

Ces nouveaux métros à roulement fer et de grande capacité pourront circuler jusqu’à 110 km/h en mode automatique sans conducteur. Les premiers métros sortiront d’usine dès 2022 et les premières mises en service commercial sont prévues à l’horizon 2024. Ces rames seront mises à dispositions des futurs opérateurs par Île-de-France Mobilités. Ils exploiteront ainsi un matériel de nouvelle génération, bénéficiant des dernières technologies et offrant des performances élevées.

« Nous sommes très fiers de la confiance renouvelée d’Île-de-France Mobilités et de la Société du Grand Paris. Nous sommes également particulièrement heureux de contribuer, avec ce marché, à la volonté gouvernementale de doubler le réseau métropolitain de Paris dans les 15 prochaines années », déclare Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom France.

500 passagers

Chaque rame pourra transporter environ 500 passagers en version 3 voitures (54 mètres), et environ 1 000 passagers en version 6 voitures (108 mètres).

Afin de mener à bien ce projet, ce sont au total 350 salariés Alstom en France qui travailleront sur ce projet dont 150 ingénieurs expérimentés. Plus de 1150 emplois seront pérennisés en France dans la filière ferroviaire française grâce à ce projet. Alstom réservera également un volume de travail significatif d’heures de main d’œuvre à des personnes en insertion professionnelle a indiqué l’entreprise.

Six sites français Alstom concevront et fabriqueront ces nouveaux matériels. Le site de Valenciennes Petite-Forêt est en charge du management de projet, des études, du développement, de la production, de l’assemblage et de la validation des trains. Cinq autres sites d’Alstom en France développeront et produiront les composants : Le Creusot pour les bogies, Ornans pour les moteurs, Tarbes pour les systèmes de traction, Villeurbanne pour l’électronique embarquée et le système de télémaintenance et Saint Ouen pour le design.

Cet article a été modifié le 1 avril 2019 17 h 42 min

Partager
Publié par
Tarbes7.fr @tarbes7

Articles Récents

ils vont célébrer Lautréamont

Isidore Ducasse dit le comte de Lautréamont est l'un des plus célèbres enfant de Tarbes. Conférences, débats, tables rondes sont…

14 octobre 2019

Pluies, baisse des températures, vers une semaine automnale à Tarbes

Après l'épisode d'été indien Météo France envisage un changement de temps à partir de lundi sur tout le sud ouest…

14 octobre 2019

Tarbes et les Pyrénées en alerte aux orages violents

Météo France place 17 départements de l'ouest de la France en alerte orange aux orages. Les Hautes Pyrénées et les…

14 octobre 2019

Stéphanie Abbadie candidate aux élections municipales à Tarbes

Stéphanie Abbadie, députée suppléante LREM de Jean Bernard Sempastous a annoncé dimanche soir via facebook sa candidature aux prochaines élections…

14 octobre 2019

Un mort et un bébé grièvement blessé dans un accident de la route

Triste loi des séries cette année sur les routes de l'ancienne région Midi Pyrénées. Jeudi soir, une femme a perdu…

11 octobre 2019

Soleil et chaleur ce vendredi à Tarbes

Début d'un week end estival à Tarbes. Vendredi : première journée d'été indien. Les minimales sont annoncées à 9 degrés…

11 octobre 2019

Ce site utilise des Cookies