L’agence de la Dépêche Lourdes partiellement détruite dans un incendie criminel

L'agence de la Dépêche Lourdes partiellement détruite dans un incendie criminel
Troisième attaque en quelque semaine dans le département des Hautes Pyrénées. Photo DP

Après l’agence de la Dépêche du Midi Nouvelle République des Pyrénées de Tarbes, l’agence de Lourdes du groupe de presse a été attaquée dans la nuit de vendredi à samedi. Le mode opératoire semble, selon les premières constatations citées par la presse, identique à celui de la précédente attaque : un engin incendiaire. Cette fois ci les dégâts sont plus importants : les locaux ont été partiellement détruits. Le feu a été rapidement maîtirsé. Nulle victime n’est à déplorer mais ces attaques à répétition font planer un climat délétère en Bigorre.

Cette fois, nulle revendication. A la différence des précédentes attaques : la Dépêche du Midi ou le centre d’aide au réfugiés, nul signe delta découvert à proximité des lieux du sinistre. En revanche le mode opératoire conduisent les enquêteurs à privilégier une similitude.

A propos Tarbes7.fr 7097 Articles
En direct de Tarbes, transmettez nous vos informations, nouveautés par l'interface de contact du site Tarbes7.fr Nous suivre en direct sur Twitter : https://twitter.com/tarbes7 en direct sur Facebook : https://www.facebook.com/tarbes7

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.