Joaquim Rodriguez remporte l’étape Lannemezan Beille

Tour_de_France_2015_Plateau Beille -Joaquim_Rodríguez

Rodriguez a remporté jeudi la 3e étape des Pyrénées entre Lannemezan et plateau de Beille. Rodriguez gagne sa deuxième étape en solitaire. Froome a géré les attaques de Quintana, Contador et Valverde.

Rodriguez a remporté dans la douleur l’étape Lannemezan Beille. C’est sa deuxième victoire sur le tour de France 2015.  Fulgsang termine deuxième à plus d’une minute. Romain Bardet est troisième et premier français.

L’étape Lannemezan plateau de Beille s’est déroulée sous un soleil de plomb puis sous l’orage.

Une échappée de plus de 20 coureurs, éloignés de la tête du classement général s’est formée avant la première difficulté du jour. Composée notamment de Romain Bardet, Rodriguez ou du champion du monde Kiawtkoski, elle a compté jusqu’à 12 minutes dans les cols de l’Ariège. Dans le peloton, les Sky font le train et gèrent l’échappée. Aux Cabannes, au début de la montée sur le plateau de Beille, les échappées comptent plus de 10 minutes d’avance sur le peloton maillot jaune. Suffisant pour remporter l’étape ? Le champion du monde Kiawtkowski

Les coureurs passent les cols sous la chaleur, 2e catégorie, et 1ere catégorie. Devant l’échappée éclate sur l’avant dernière difficulté. Les plus forts réussissent à se maintenir devant. Dans la vallée de l’Ariège, l’orage éclate, la température baisse fortement sur les coureurs, et de grosses gouttes d’eau tombent désormais.

Contador, Valverde et Quintana ont attaqué en vain

Dans le peloton maillot jaune, les co équipiers de Contador mènent le train. Devant, Joaquim Rodriguez tente de rejoindre Kiatkoswki. Tony Gallopin lâché au début de la montée sur Beille. Les plus forts restent autour du maillot jaune. Barguil est lui aussi distancé sur les premières pentes du plateau de Beille. Joaquim Rodriguez attaque, lâche Romain Bardet et Fuglsang. Il rattrape le champion du monde à 7 kilomètres de l’arrivée. Pierre Rolland et Thibaut Pinot réussissent à suivre le train du maillot jaune.

A 8 kilomètres de l’arrivée, Contador porte une première attaque. Il ne parvient pas à creuser l’écart. Il est repris au train. Nibali à son tour attaque. Nibali, désormais loin au général, prend quelques centaines de mètres avec panache. Les champions sont présents. Nibali cale et est repris. Valverde attaque à son tour. Accompagné de deux co équipiers de la Sky, Froome gère ses adversaires. Quintana attaque à son tour. Décidément. Richie Porte explose. Quintana ne fait pas mieux que Contador ou Valverde. Il est repris. Quintana attaque une deuxième fois. Une deuxième fois il est repris. Le groupe maillot jaune termine l’ascension en groupe.

Au classement général, pas de changement : Froome reste en jaune. Tony Gallopin fait la mauvaise opération.

Vendredi, journée de transition, l’étape Muret Rodez avec 195 kilomètres promis à un baroudeur ou un sprinteur.

Photo « Tour de France 2015 – Étape 8 – Rennes 25 – Joaquim Rodríguez » par PymoussTravail personnel. Sous licence CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.