Edmonde Charles Roux est morte, François Hollande lui rend hommage

Edmonde Charles Roux sur Gaston Defferre Label : INA Institut National de l’Audiovisuel

Edmonde Charles Roux est décédée. Le chef de l’Etat lui rend hommage.

Edmonde CHARLES-ROUX a toujours vécu pour la liberté. D’une vie dans le siècle, elle a fait un extraordinaire roman de courage, d’engagement et de création.

Photo « Edmonde Charles-Roux, présidente de l'Académie Goncourt » par Marcantonio del Drago — Marcantonio del Drago. Sous licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons.
Photo « Edmonde Charles-Roux, présidente de l’Académie Goncourt » par Marcantonio del Drago — Marcantonio del Drago. Sous licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons.

Résistante, engagée dans l’armée de DE LATTRE, croix de guerre, elle est restée toute sa vie fidèle aux combattants dont elle avait partagé la condition et l’idéal.

A la Libération, elle a inventé une nouvelle forme de presse, à ELLE puis dans VOGUE dont elle a dirigé l’édition française.

Cette journaliste hors du commun était aussi une grande femme de lettres. Prix Goncourt en 1966 pour Oublier Palerme, elle y avait montré une ville baroque et cosmopolite qui ressemblait beaucoup à Marseille, avec laquelle elle s’était liée en épousant Gaston DEFFERRE. Elle était restée passionnément attachée à la cité phocéenne et aux Marseillais.

Elue à l’académie Goncourt en 1983, elle en était devenue la présidente en 2002. Elle y défendait la force de la littérature, toujours attentive à notre temps, toujours ouverte à l’universel.

J’avais pu lui parler, il y a quelques mois, à Gardanne où elle se préparait à la mort en gardant une inaltérable envie de partager toutes les émotions du monde.

J’adresse mes plus affectueuses condoléances à sa famille et à ses proches.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.