Castaner n’exclut pas un retour à une vitesse limite de 90 km/h

Castaner n'exclut pas un retour à une vitesse limite de 90 km/hLe passage de 90 à 80 km/h a provoqué la colère de nombreux automobilistes. Photo Archives

Le ministre de l’intérieur Christophe Castaner n’envisage pas un retour au 90 km/h après le grand débat mais après une période d’évaluation de 2 ans.

Tout ça pour ça ! Le ministre de l’intérieur Christophe Castaner ne s’est pas dit opposé par principe à un retour à une vitesse limite de 90 km/h sur les routes de France. «Si le 80 km/h n’a servi à rien, nous pourrons revenir au 90 km/h» a indiqué le remplaçant de Gérard Collomb au ministère de l’intérieur. En précisant que le grand débat national organisé à partir de cette semaine n’aboutirait pas au retour des 90 km/h.


Nous nous sommes engagés à évaluer le résultat des 80 km/h au bout de deux ans ; en attendant nous serons totalement transparents sur les résultats. Si cette mesure n’a servi à rien, alors oui nous pourrons revenir au 90 km/h. 

Christophe Castaner, ministre de l’intérieur

Le gouvernement avait réduit la vitesse limite d’autorité le 1er juillet dernier. La mesure, prise sous couvert de sécurité, avait été vivement critiquée par des associations d’automobilistes mais également par de nombreux représentants de Conseil départementaux qui ne souhaitent une limitation que sur les portions les plus accidentogènes.

Be the first to comment on "Castaner n’exclut pas un retour à une vitesse limite de 90 km/h"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.