30 ans de prisons pour le meurtrier de Patricia Wilson

Malgré l’absence de corps, Jean Louis Cayrou est condamné à 30 ans de prison avec période de sûreté de 20 ans.

La cour d’assises de l’Aveyron a rendu son verdict. Jean-Louis Cayrou, jardinier et ancien amant de la victime est condamné à 30 ans de prison. Assortis d’une période de sûreté de 20 ans. Jean Louis Cayrou a lui systématiquement apporté une dénégation aux accusations. Malgré l’absence de corps, le jury n’ont pas suivi sa thèse et prononcé une condamnation particulièrement lourde. Un verdict conforme au réquisitoire du ministère public. L’avocat du condamné, Me Levy a dénoncé une instruction et un jugement impartial.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.