tarbes7.fr

Menu

En Europe, environ 44 000 personnes meurent chaque année de la grippe

En Europe, la vaccination contre la grippe est en recul alerte l'OMS
Photo DP

La couverture de la vaccination antigrippale a diminué chez les groupes à haut risque en Europe ces sept dernières années et la moitié des pays signalent une réduction du nombre de doses de vaccin disponibles, selon une étude de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiée mercredi.

Cette étude a été réalisée entre 2008/09 et 2014/15 par le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) sur la couverture vaccinale contre la grippe saisonnière dans la Région européenne de l’OMS. Selon les deux organisations, le faible taux de vaccination contre la grippe saisonnière en Europe compromet la capacité de protection des populations lors des épidémies annuelles et de la prochaine pandémie.

« La vaccination est la mesure la plus efficace pour prévenir les affections graves causées par la grippe. Cependant, selon les résultats de nos recherches, la vaccination antigrippale est en baisse constante dans plusieurs pays de la Région européenne », explique le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe.

« Cette situation est très préoccupante aujourd’hui pour les personnes les plus exposées à de graves conséquences, en particulier les personnes âgées, et potentiellement pour l’ensemble de la population à l’avenir, étant donné que la production de vaccins pandémiques est étroitement liée à l’utilisation saisonnière des vaccins. J’exhorte les pays européens à augmenter la couverture vaccinale pour atteindre la cible de 75% de vaccination chez les personnes âgées et les autres groupes à risque », a-t-elle ajouté.

« Si tous les États membres de l’Union européenne se sont en fait engagés à réaliser cet objectif de 75 %, celui-ci n’est toujours pas atteint », a dit pour sa part le Docteur Andrea Ammon, Directrice de l’ECDC. « L’ECDC est résolu à poursuivre sa collaboration avec les États membres pour soutenir leurs efforts de lutte contre la grippe saisonnière ».

plus de 44.000 personnes meurent chaque année à la suite de maladies respiratoires liées à la grippe



L’étude figure dans un article scientifique évalué par les pairs et publié en janvier 2018 dans ‘Vaccine’. Alors que la saison grippale 2017/18 atteint son apogée en Europe occidentale, plusieurs pays ont observé une augmentation rapide des cas graves et, selon EuroMOMO, l’organisation européenne pour le suivi de la surmortalité en vue d’une action de santé publique, certains signalent une surmortalité chez les personnes âgées.

L’OMS et ses partenaires estiment que plus de 44.000 personnes meurent chaque année à la suite de maladies respiratoires liées à la grippe saisonnière dans la Région européenne de l’OMS, sur un total de 650.000 décès dans le monde.

Selon les résultats d’enquêtes annuelles financées par l’ECDC et l’OMS, bien que 34.000 (plus de 75 %) de ces décès concernent des personnes âgées de 65 ans ou plus en Europe, l’administration du vaccin reste limitée dans ce groupe. Moins d’un senior sur trois est vacciné dans la moitié des pays de la Région européenne de l’OMS.

One thought on “En Europe, environ 44 000 personnes meurent chaque année de la grippe

  1. le risque infectieux peut être particulièrement élevé dans les milieux confinés de travail : mesures de prévention et de protection du personnel en cas d’ épidémie de grippe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.