Ebola : l’ONU demande la solidarité internationale

A l’occasion d’une réunion de haut niveau sur l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi la communauté internationale à être solidaire avec les pays les plus touchés, la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. « C’est le moment de se mobiliser ensemble et de manière forte pour stopper l’épidémie. Le monde peut et doit arrêter Ebola, maintenant », a déclaré M. Ban dans un discours lors de cette réunion en marge du débat général de l’Assemblée générale de l’ONU.
Plusieurs chefs d’Etat ont participé à cette réunion, dont le Président des Etats-Unis, Barack Obama, le Président de la Guinée, Alpha Condé, et via téléconférence, la Présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf et le Président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.