La mairie de Paris demande un plan d’urgence pour sauver le nouveau Vélib’

Les vélos en libre service sont toujours quasiment inutilisables dans la capitale. Censées être opérationnelles au 1er janvier 2018, les stations ne sont pas encore toutes installées. L’entreprise SMOOVENGO, qui a repris le marché à J.C Decaux, doit faire face à un mouvement social parmi ses employés. La mairie de Paris a demandé le remplacement de 3.000 vélos inutilisables dans un délai d’une semaine. Vélib’ aurait déjà perdu un tiers de ses abonnés à la suite de ces défaillances à répétition. La mairie de Paris demande un plan d’urgence pour sauver le nouveau Vélib’ Label : BFM TV Date d’ajout : 27/04/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.