Les Etats Unis de Donald Trump se retirent de l’UNESCO

Les Etats Unis se retirent de l'UNESCO
Photo DP

Les Etats Unis d’Amérique annoncent ce jeudi 12 octobre 2017 se retirer de l’UNESCO accusée d’être “anti Israëlienne”.

Coup de tonnerre diplomatique avec le retrait des Etats Unis de Donald Trump de l’UNESCO, Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture. Le gouvernement Trump et très probablement la Maison Blanche accuse l’UNESCO dont le siège est installé à Paris d’être “anti Israëlienne”. L’organisation comptait jusqu’à ce jour 195 membres. En qualité de Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova a déclaré “regretter profondément la décision des États-Unis d’Amérique de se retirer de l’UNESCO, dont j’ai reçu la notification officielle par lettre du Secrétaire d’Etat Américain M. Rex Tillerson”. Dans un long communique de presse, la diplomate a rappelé toutes les missions menées avec les Etats Unis, les grandes entreprises, les diplomates, scientifiques ou artistes américains. Elle n’évoque pas la situation d’Israël.

Ce retrait des Etats Unis intervient quelques semaines après le discours de Donald Trump devant l’Assemblée générale des Nations Unies. Dans son intervention, le président des Etats Unis avait dénoncé le multilatéralisme et menacé de raser la Corée du Nord.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.