Edouard Philippe. une 1ere polémique à 350 000 euros

Vol à 350.000 euros: Philippe “assume complètement” le recours à un avion privé. Le Premier ministre aurait fait affréter un avion privé pour revenir de Nouvelle Calédonie. Le Premier ministre et ses proches collaborateurs auraient fait affréter un avion privé depuis Tokyo pour arriver plus vite et plus confortablement à Paris. Pour une somme de quelques 350 000 ponctionnés sur les deniers publics. Ces révélations constituent le premier écart du Premier ministre Edouard Philippe.


Label : Huffington Post Date d’ajout : 20/12/2017 Description : Vol à 350.000 euros: Philippe “assume complètement” le recours à un avion privé.



Édouard Philippe, né le 28 novembre 1970 à Rouen, est un haut fonctionnaire et homme d’État français. Il est Premier ministre depuis le 15 mai 2017. Ancien élève de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’ENA, il milite dans les années 1990 au Parti socialiste pour soutenir Michel Rocard avant de se tourner vers la droite. Il est également membre du Conseil d’État. En 2002, il participe à la création de l’UMP, après avoir été appelé par Alain Juppé. Membre du cabinet de ce dernier au ministère de l’Écologie à partir de mai 2007, il rejoint le privé et l’entreprise Areva après la défaite d’Alain Juppé aux législatives du mois de juin.



Après avoir exercé plusieurs mandats locaux, il est élu maire du Havre et président de la communauté de l’agglomération havraise en 2010, puis député en 2012. Porte-parole d’Alain Juppé lors de la primaire de la droite et du centre de 2016, il soutient ensuite François Fillon, mais se met en retrait de la campagne présidentielle lorsque celui-ci est accusé d’emplois fictifs. Il est ensuite choisi par le nouveau président, Emmanuel Macron, pour diriger un premier gouvernement, puis un deuxième après les élections législatives de juin 2017.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.