Une

clinique de l’Ormeau. deux grévistes renversées par un médecin

Ce mardi à Tarbes, un médecin cardiologue a renversé, avec son véhicule, le Secrétaire général de l’Union syndicale départementale de la santé et de l’action sociale CGT et heurté une seconde salariée gréviste de la clinique de l’Ormeau.

Les salarié-e-s de la polyclinique de l’Ormeau à Tarbes (65) sont en grève, depuis le 8 novembre. Face à au groupe Médipôle Partenaires qui contrôle désormais la clinique, les grévistes réclament “des moyens pour une prise en charge de qualité” et une “juste rémunération et une véritable reconnaissance pour les salarés“.

Les discussions sur ces revendications n’avancent pas. Et les grévistes ont durci leur mouvement. Ils étaient lundi à l’aéroport de Tarbes pour y bloquer le trafic aérien. La situation a dérapé mardi.

Les grévistes ont alerté Tarbais et Tarbaises

De sources syndicales, un médecin cardiologue a renversé avec son véhicule, deux grévistes.  “Notre camarade est, en ce moment même, pris en charge par le service des urgences. La seconde salariée est en Incapacité Temporaire de Travail (ITT) pour 3 jours”  a indiqué la CGT.

Dans un climat d’extrême tension, la reprise des négociations sont annoncée pour mercredi en présence d’un représentant de la préfecture et de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Partager

Articles Récents

Vers un record de chaleur ce mercredi à Tarbes

La météo de la semaine à Tarbes était annoncée véritablement estivale avec des fortes chaleurs, avant l’arrivée des orages. Ce…

18 mai 2022

Vers un contrôle technique des motos à l’automne

Le contrôle technique des deux-roues devra être en place d’ici au 1er octobre 2022 Le contrôle technique des deux-roues ne…

18 mai 2022

La gendarmerie du Gers lance un avis de recherche pour retrouver un ado de 15 ans

Le jeune homme aurait fugué depuis hier soir de son domicile de Ramouzens dans l'est du Gers Nouvel avis de…

17 mai 2022