Monde

Variant Omicron “des symptômes moins graves” mais se diffuse plus vite

Le variant Omicron confirmé dans 77 pays

S’agissant de la propagation des variants, des pays supplémentaires dans les six Régions de l’OMS ont signalé des cas confirmés d’Omicron. A la date du 14 décembre 2021, le variant Omicron a été confirmé dans 77 pays.

Selon l’OMS, « Omicron semble avoir un avantage de croissance sur Delta, sur la base des preuves limitées actuelles ». Il se propage plus rapidement que le variant Delta en Afrique du Sud, où la circulation de Delta était faible, mais semble également se propager plus rapidement que le variant Delta dans les pays où l’incidence de Delta est élevée, comme au Royaume-Uni.

Le variant Omicron se propage à un rythme inédit, selon le Chef de l’OMS

« Mais la réalité est qu’Omicron se trouve probablement dans la plupart des pays même s’il n’a pas encore été détecté. Omicron se propage à un rythme que nous n’avons jamais vu avec aucun autre variant », a déclaré le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Même si Omicron provoque des symptômes moins graves, le nombre de cas pourrait une fois de plus submerger les systèmes de santé qui ne sont pas préparés », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les données sur la gravité clinique d’Omicron restent limitées. L’OMS précise que de plus amples informations sur la gravité des cas associés à Omicron sont attendues dans les semaines à venir en raison du décalage temporel entre l’augmentation de l’incidence des cas et l’augmentation de l’incidence des cas graves, et des décès.

Toujours une prédominance du variant Delta

Malgré cette propagation d’Omicron, l’épidémiologie mondiale actuelle du SRAS-CoV-2 se caractérise « par une prédominance du variant Delta, une tendance à la baisse de la proportion des variants Alpha, Beta et Gamma, et l’émergence du variant Omicron ».

« Toutefois, des variations régionales et nationales continuent d’être observées », a précisé l’OMS relevant que « la plupart des cas Omicron identifiés en novembre 2021 étaient liés à des voyages, une transmission communautaire avec des clusters associés a maintenant été signalée dans plusieurs pays ».

Cette semaine, pour la première fois depuis que Delta a été classé comme VOI en avril 2021, le pourcentage de séquences Delta a diminué par rapport aux autres VOI.

« Toutefois, cette observation doit être interprétée avec prudence car les pays peuvent effectuer un séquençage ciblé pour Omicron et donc télécharger moins de séquences sur tous les autres variants, y compris Delta », explique l’OMS.

Cet article a été modifié le 16 décembre 2021 8 h 42 min

Partager

Articles Récents

Trafic SNCF interrompu entre Tarbes et Montréjeau

Des bus de substitution sont proposés pour rejoindre Tarbes La SNCF annonce ce jeudi l'interruption du trafic des trains entre…

26 janvier 2022

La fin de la “phase aigue” de la pandémie de COvid19 possible en 2022 selon l’OMS

Plus de 80 millions de cas de Covid-19 ont été recensés en neuf semaines, depuis l’arrivée du variant Omicron, a…

25 janvier 2022

Le recteur à Vic puis Campan pour la semaine Olympique dans les Hautes Pyréénes

Dans le cadre de la semaine Olympique et Paralympique, Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, se rendra dans les…

25 janvier 2022