Vaccin Covid19. vers une immunité collective le 14 juillet ?

Vaccin Covid19. vers une immunité collective le 14 juillet ?
Photo DP/Pixabay

Le commissaire européen Thierry Breton a déclaré dimanche que l’immunité collective pourrait être atteinte le 14 juillet prochain.

Un rayon de soleil dans la pandémie de Covid19 ? Le commissaire européen en charge du marché intérieur et ancien ministre Thierry Breton a déclaré dimanche qu’avec l’arrivée des vaccins, l’immunité collective pourrait être atteinte en Europe dès le 14 juillet prochain. Après plus d’un an de pandémie, des centaines de milliers de morts en Europe, des malades encore touchés par le Covid long, et plusieurs confinements, cette annonce fait figure de rayon de soleil.

Cette immunité collective ou une grande proportion de la population vaccinée peut elle être atteinte ? A ce jour, l’Union européenne a validé 4 vaccins : le Pfizer, le Moderna, l’Astrazeneca et le vaccin en une seule dose Johnson et Johnson. Pour commander les doses de vaccins les pays membres de l’Union européenne ont mutualisé leurs efforts pour mandater l’Europe. Selon Thierry Breton les commandes actuelles, la livraison de 300 à 400 millions de doses au deuxième trimestre, devraient permettre de vacciner suffisamment de monde pour atteindre cette immunité collective qui permettrait de restreindre les restrictions aux libertés.

Thierry Breton, le Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur en charge des vaccins, a répondu aux question que se posent nos compatriotes sur la vaccination, le calendrier d’ici l’été, la production et la distribution de l’AstraZeneca, l’éventuelle autorisation du vaccin russe Sputnik.Il a déclaré : “Priorité aux vaccins fabriqués sur le territoire européen”. “Nous n’aurons absolument pas besoin du vaccin Spoutnik V”, a-t-il précisé tout en assurant que “les Russes ont un mal fou à le fabriquer et nous les y aiderons durant le second semestre s’ils en ont besoin”. Alors que l’Europe est critiquée pour la lenteur de sa campagne de vaccination, Thierry Breton a rejeté l’idée d’une pénurie. “Nous ne manquerons pas de vaccins, ils seront là et très rapidement.” “Il faut maintenant que ceux qui sont là soient produits en masse et administrés en masse”. Et a ajouté : “Aujourd’hui, nous avons clairement entre nos mains la capacité de livrer 300 à 350 millions de doses d’ici la fin du mois de juin et donc d’ici le 14 juillet. Nous avons la possibilité d’atteindre une immunité au niveau du continent”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.