Ukraine : violents combats à Donetsk

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est dit alarmé par l’escalade des combats pour la prise de contrôle de l’aéroport de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, qui a déjà fait de nombreuses victimes et menace de rendre complètement caduc le cessez-le-feu difficilement obtenu en septembre 2014. Le chef de l’ONU « implore toutes les parties à tenir leurs engagements au titre du Protocole de Minsk et du Mémorandum, la première étape étant une cessation immédiate et complète des hostilités », a dit son porte-parole dans un communiqué de presse publié dimanche soir. « Le Secrétaire général souligne qu;une nouvelle détérioration d’une situation ayant déjà conduit à de lourdes pertes en vies humaines et à la souffrance des civils doit être évitée à tout prix », a-t-il ajouté. Selon le porte-parole, l’Organisation des Nations Unies est prête à soutenir « tous les efforts conduisant à une désescalade et à la reprise d’;un véritable processus de paix pour rétablir la stabilité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.