Ukraine : 50 civils tués en 5 jours

Alors que l’Ukraine connaît ces derniers jours une escalade de la violence, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a appelé lundi la communauté internationale à redoubler d’efforts pour trouver une solution politique au conflit.

« Nous reconnaissons la difficulté des discussions diplomatiques destinées à arriver à un règlement pacifique de ce conflit étant donné les positions irréconciliables. Malgré tout, il faut redoubler les efforts pour trouver une solution politique de toute urgence », a dit M. Feltman lors d’un exposé devant les membres du Conseil de sécurité de l’Organisation.
Il a noté qu’en cinq jours, depuis la dernière réunion du Conseil consacrée à l’Ukraine, près de 50 civils ont été tués et près de 150 ont été grièvement blessés.

Il s’est félicité de l’annonce par le Président ukrainien Poroshenko d’un accord sur la nécessité de tenir des négociations sous le format de Genève avec la participation de l’Union européenne, des Etats-Unis, de l’Ukraine et de la Russie.
Il a souhaité que le groupe de contact trilatéral reprenne des « consultations » avec les dirigeants rebelles pour arriver à un cessez-le-feu durable et à la mise en oeuvre des accords de Minsk. « Le plus important est que toutes les parties s’engagent à protéger les civils et à permettre à l’assistance d’arriver à ceux qui en ont besoin », a ajouté Jeffrey Feltman.
« Plus de 5.000 personnes sont mortes en raison de ce conflit. Nous devons trouver une façon de l’arrêter, et nous devons le faire maintenant », a-t-il encore dit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.