Thiéfaine et Scorsese au programme du Parvis

Hubert_Félix_Thiéfaine concert Tarbes Parvis

Soirée spéciale Scorsese cette semaine au cinéma le Parvis de Tarbes. Auparavant, l’étrange Hubert Felix Thiéfaine donnera un concert. Le programme complet de la semaine :

COMMENT ÇA COMMENCE
Benoît Sicat
mer 13/04 – 15:00 | Le Parvis / Les Ateliers | Théâtre jeune public | À partir de 4 ans | Tarif : 6-12€

Comment ça commence trace la genèse de la création artistique et part à la recherche de la peinture qui préexiste au coup de pinceau porté sur la toile. Pendant six mois, Benoît Sicat, artiste multiforme, plasticien, jardinier, peintre, photographe, metteur en scène, a installé son atelier dans l’école des Pâquerettes à Nanterre, afin de peindre avec des enfants et de récolter leurs paroles sur les couleurs, les courbes et les tracés, les collages qu’ils ont réalisés avec lui. Avec cette création, Benoît Sicat construit une réponse au quoi peindre et pourquoi ?

TRILOGIE DU REVOIR
Botho Strauss / Benjamin Porée
mer 13/04 – 20:30 | Le Parvis | théâtre | Tarif : 10-28€

Dans une ville de province, des membres de l’Association des Amis des Arts inaugurent leur exposition annuelle. Face aux œuvres, les discussions et les débats vont bon train. Mais le vernissage, moment entre tous de l’exercice de la sociabilité, devient, sous la plume de Botho Strauss, et dans cette mise en scène signée Benjamin Porée et créée au Festival In d’Avignon 2015, le lieu où s’exacerbent l’incommunicabilité et la solitude humaine, deux traits patents de nos sociétés modernes.

HUBERT-FÉLIX THIÉFAINE
Stratégie de l’inespoir
ven 15/04 – 20:30 | Le Parvis | chanson rock | Tarif : 30-45€
Hubert-Félix Thiéfaine a traversé quarante ans d’histoire du rock français en vedette discrète mais toujours suivie de ses inconditionnels. Désormais auréolé d’une Victoire de la musique, l’auteur des classiques La fille du coupeur de joints (1978) et autre Lorelei Sebasto Cha (1982) a conquis la reconnaissance d’un plus vaste public. Bel exemple de continuité par-delà les modes et les diktats du showbiz, l’héritier de Ferré et de Dylan confirme, avec Stratégie de l’inespoir, qu’il a eu raison de résister.

Au Cinéma Parvis Méridien,

SOIRÉE DOUBLE FACE 1
ven 15/04 – 19:00 | Cinéma Parvis Méridien

La soirée double face, c’est une même histoire mise en cinéma par deux réalisateurs différents. En l’occurrence ici Jack Lee Thompson et Martin Scorsese, qui se sont tous deux attelés à l’adaptation du roman de John D. MacDonald, Les Nerfs à vif. La version Scorsese est naturellement plus jeune de 30 ans de celle dont elle s’est inspirée, mais Martin Scorsese a tenu constamment à rendre visible l’hommage rendu à son aîné, en ménageant des ponts entre son film et celui de Jack Lee Thompson…

Programme | 19:00 – Les Nerfs à vif (1962) | 20:45 – Pause Casse-Croûte | 21:30 – Les Nerfs à vif (1992) | Tarif : 15€ | Films présentés par Christophe Blanchard, intervenant cinéma à L’université du Temps Libre de Tarbes et de Bigorre

Photo Par Yeti-vert  CC BY-SA 3.0,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.