Tarbes vive émotion après la mort de 2 soldats du 1er RHP

Tarbes vive émotion après la mort de 2 soldats du 1er RHP
Photo EMAT

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’Elysée a annoncé la mort, au Mali, de deux soldats du 1ezr Régiment de Hussard Parachutistes stationné à Tarbes. Dans la capitale de la Bigorre, cette annonce à provoqué une vive émotion.

En deux mois, trois soldats du régiment Tarbais sont décédés en opération au Mali. Samedi, deux soldats sont morts dans l’explosion d’une bombe artisanale au passage de leur véhicule. Un troisième soldat a été blessé. Le brigadier-chef de première classe S.T.* et le hussard parachutiste de première classe Arnaud VOLPE, après la destruction de leur véhicule blindé par un engin explosif improvisé, ce matin lors d’une opération dans la région de Tessalit au Mali a précisé l’Elysée.

Le chef de l’Etat et chef des armées a tenu à “s’incliner avec un profond respect devant le sacrifice de ces soldats du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes, morts pour la France dans l’accomplissement de leur mission contre le terrorisme au Sahel. Il adresse ses très sincères condoléances à leurs familles, à leurs proches et à tous leurs frères d’armes. Il les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances. Il apporte également son entier soutien à leur camarade blessé dans la même attaque. Le Président de la République salue à nouveau le courage et la détermination des militaires français déployés au Sahel, aux côtés de leurs frères d’armes des nombreux pays engagés solidairement dans cette difficile mission.”

La ministre des armées s’est elle aussi inclinée “La ministre des Armées rend hommage à ces deux hussards parachutistes morts pour la France. Ils étaient arrivés sur le théâtre malien au début de l’été, où le 1er régiment de hussards parachutistes est en première ligne. Elle s’incline devant leur serment de servir jusqu’au bout avec honneur, qui incarne l’esprit des hussards de Bercheny. La France est reconnaissante envers ceux qui l’ont choisie, envers ceux qui donnent leur vie pour elle”.

A Tarbes, l’émotion est très vive. Des fleurs ont été déposées devant l’enceinte du 1er RHP. De nombreux Tarbais ont tenu à dire leur émotion et leur soutien aux militaires Tarbais sur les réseaux sociaux. Le maire de la ville, Gérard Trémège a fait part de son émotion :

Christophe Cavaillès, secrétaire départemental du Parti socialiste et conseiller municipal d’opposition (éditeur du site Tarbes7.fr) a lui aussi rendu hommage aux militaires :

Myriam Mendez, conseillère municipal d’opposition a elle aussi réagi et appelé les tarbais à soutenir les militaires, dans un texte publié via facebook :
“Deux militaires de plus de notre 1er RHP de Tarbes sont tombés !
Notre ville est une nouvelle fois en deuil.
Pensées à ces familles endeuillées, en n’oubliant pas non plus les militaires blessés dans ces missions et dont la vie est “fracturée” à jamais … Le sacrifice de ces hommes doit être expliqué, salué, remercié.
Les données de cette mission au Mali ont évolué, le contexte politique de ce pays a changé en quelques semaines et l’instabilité est de rigueur sur le terrain.
Nous devons donc tous soutenir nos soldats tarbais qui travaillent dans des conditions désormais très difficiles et imprévisibles.”

Le colonel du 1er RHP réagit à la mort de deux soldats au Mali –

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.