Un Tarbais de 16 ans passible de 6 mois de prison pour non respect du confinement

Un Tarbais de 16 ans passible de 6 mois de prison pour non respect du confinement
De nombreux avocats critiquent la légalité du décret susvisé.

Un Tarbais a été arrêté à plusieurs reprises pour défaut d’attestation de déplacement. Il risque désormais une peine d’emprisonnement de 6 mois.

Le 14 avril au soir, un mineur de 16 ans a été interpellé au centre-ville de Tarbes, alors qu’il ne pouvait justifier d’une attestation dérogatoire de déplacement. Ce jeune homme avait déjà été verbalisé à plus de trois reprises pour cette contravention durant les 30 jours qui précédaient a indiqué la police nationale des Hautes Pyrénées. 

Il a été conduit au commissariat de police. Selon la police, le Procureur de la République pourrait également envisager de poursuivre les parents “pour une forme d’abandon de l’enfant, en se soustrayant à leurs obligations légales au point de compromettre sa santé ou sa sécurité dans le cadre de la pandémie COVID 19

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.