Politique

Comment la commune de Séméac recycle les masques Covid19

Depuis quelques mois, face à la quantité importante de déchets générés par l’utilisation de masques jetables, la commune de Séméac met à la disposition des habitants des containers de collecte de masques usagers.

Le recyclage des masques est devenu un enjeu des politiques publiques. Le maire de Séméac et conseiller régional d’Occitanie, Philippe Baubay a décidé de mettre en place un système de recyclage. Des containers sont mis à la disposition du public pour déposer les masques usagers.

Transformation en granulés

Fabriqués en France en carton recyclé par un ESAT (établissements ou services d’aide par le travail), ces containers sont doublés d’une sache plastique et dotés d’un système de fermeture sécurisé. Chacun d’entre eux peut recevoir deux-cent cinquante masques qui sont ensuite acheminés vers la société VERSOO près d’Angers. Ils y sont isolés pendant un mois et hygiénisés. Puis les masques sont broyés. En résulte des granulés de plastique qui permettront de fabriquer, dans le grand-ouest, de nouveaux objets en polypropylène : sacs, emballages, cagettes….

Filière économique

« Même si l’usage des masques lavables est à privilégier, il arrive à chacun d’entre nous d’utiliser des masques jetables avec la plupart du temps, une forme de culpabilité du fait du déchet créé. C’est pourquoi, nous avons souhaité proposer une alternative à la poubelle » explique Philippe BAUBAY, maire de Séméac. Les séméacais peuvent se rendre en mairie afin d’y déposer leurs masques jetables usagers. Déjà, ces derniers mois, les containers positionnés à l’école élémentaire Arbizon-Montaigu, ont permis de récupérer cinq-cents masques. Un container est aujourd’hui en place au centre de loisirs Lous Limaquès.
« Nous avons d’autant plus été séduits par la solution proposée par la société RECYGO car 100% de la chaîne est française, faisant intervenir, selon les étapes, des personnes en situation de handicap, des personnes en insertion et des TPE (très petites entreprises). Ce service rendu à la population est une très modeste contribution mais elle nous semble importante. Nous espérons bien sûr que prochainement, ces containers n’auront plus de sens car nous n’aurons plus besoin de nous « couvrir le visage » » conclut Philippe BAUBAY.

Cet article a été modifié le 25 août 2021 9 h 50 min

Partager

Articles Récents

Météo Plusieurs départements d’Occitanie dont le Gard restent en alerte orange

De violents orages et pluies ont frappé le sud de la France ce mardi 14 septembre. Le département du Gard…

15 septembre 2021

Orages – l’alerte vigilance orange étendue au Gers et la Haute Garonne

Météo France vient de monter son alerte aux orages. La Haute Garonne, le Gers, le Tarn et Garonne, le Lot,…

14 septembre 2021

Covid19 – 10 jours après la rentrée, où en est l’épidémie chez les jeunes

Onze jours après la rentrée, où en est l’épidémie chez les moins de 19 ans ? Environ 3 000 classes…

14 septembre 2021

Ce site utilise des Cookies