Saint Laurent de Neste, un homme accusé de vol aggravé et chasse de nuit

Un dépeceur de gibier interpellé dans les Pyrénées
Crédit Photo Gendarmerie des Hautes Pyrénées

Un individu interpellé pour des cambriolages à Saint Laurent de Neste (Hautes Pyrénées) est également accusé d’abattage illégal d’animal.

Une enquête initialement menée pour des faits de vols, ont conduit les gendarmes de Lannemezan a mettre à jour une infraction rarement jugée : celle d’abattage illégal d’animaux, faits de chasse non autorisée de nuit. Le 16 juin 2020 sur la commune de Saint-Laurent de Neste (65), les gendarmes de la communauté de brigades de Lannemezan (65) procèdent à l’interpellation d’un individu pour des faits de cambriolage. Au cours des perquisitions, des éléments permettent de mettre en cause la personne interpellée pour des faits de vol aggravé mais aussi d’abattage illégal d’animal.

Probablement assisté de plusieurs personnes indique une source proche de l’enquête, il est également soupçonné d’avoir poursuivi et percuté un bovin avec un véhicule automobile avant de dépecer l’animal sur place et d’emporter la viande.

Lors de sa garde à vue, il nie les faits reprochés mais le travail d’enquête tend bien à matérialiser sa présence effective sur les lieux. De plus, des clichés d’animaux sauvages morts sont découverts par les enquêteurs : un cerf abattu et dépecé, un sanglier dans un coffre de voiture, de la viande de bovin découpée d’une manière grossière, etc.
Les faits de chasse non autorisée de nuit et de détention d’armes sans autorisation lui sont également reprochés. De nombreuses armes de chasse, arbalète, pièges divers ont ainsi été saisis.Convoqué devant le tribunal, il devra rapidement répondre de ces faits devant la justice tarbaise !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.