Rugby. Le TPR a un trou de 400 000 euros à combler rapidement

Rugby. Le TPR a un trou de 400 000 euros à combler rapidement
Rugby. Le TPR a un trou de 400 000 euros à combler rapidement

Le Tarbes Pyrénées Rugby joue les demi finales, honorifiques, du challenge du Manoir. Ecarté de la course à la remontée en proD2, le club est dans le rouge, menacé d’une nouvelle relégation. Il manque quelques 400 000 euros pour rentrer dans les clous du gendarme financier du rugby. En milieu de semaine, Lionel Terré, président du club depuis moins d’un an, a officiellement présenté ce bilan et lancé un appel à l’aide. Aux collectivités et aux entreprises. Le club a désormais une quinzaine de jours pour trouver une solution pérenne et continuer à jouer en troisième division. Lionel Terré a indiqué qu’il démissionnerait si le trou n’était pas comblé dans les temps. Dans une situation comparable, le club d’Albi, qui n’avait pas fait mystère de son budget bouclé pour monter en proD2, s’est retrouvé en difficulté après son élimination en demi finale des phases d’accession. Son président Alain Roumegoux a lancé un appel aux partenaires et mis en place une cagnotte en ligne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.