Retour de la grippe aviaire en France, 25000 canards vont être abattus

Ce retour de la grippe aviaire qui inquiète. 25 000 canards abattusPhoto Archives

Morbihan. Grippe aviaire : 25 000 canards vont être abattus dans trois élevages. Une inquiétude pour une filière déjà durement touchée dans le sud ouest de la France.

Des cas d’influenza aviaire ont été détectés dans trois exploitations du Morbihan. Les trois élevages de canards du Morbihan situés à Arzal, Pluméliau et Sérent ont été placés en confinement. Les animaux porteurs de cette infection virale sans danger pour l’homme vont être abattus. Dimanche, trois foyers de grippe aviaire, précisément d’influenza aviaire faiblement pathogène, ont été détectés dans trois élevages de canards du Morbihan. Les élevages sont situés à Arzal, Pluméliau et Sérent. Ils comptent, au total, 25 000 canards. Sans danger pour l’homme « L’identification de ce virus qui infecte les oiseaux sauvages et les oiseaux domestiques, sans menace pour l’homme, n’a pas de caractère exceptionnel et sa circulation est connue », rassure la préfecture du Morbihan.


Label : Ça Zap – Zapping TV Date d’ajout : 05/02/2018


Le préfet a ordonné le confinement des volailles et la restriction des mouvements de ces animaux dans un rayon de 1 km autour des trois exploitations infectées. Les animaux infectés bientôt abattus L’abattage des animaux infectés est programmé dans les prochains jours. L’opération est déjà en cours à Arzal, où 8 700 canards seront abattus. La route, menant à l’élevage, est fermée à la circulation et les gendarmes sont sur place. « La Chambre d’agriculture et la direction départementale des Territoires et de la Mer suivent attentivement la situation des exploitants impactés et les conséquences sur leur activité », indique également la préfecture. « La gendarmerie sécurise l’accès aux exploitations, en particulier au moment des abattages. » Aucun lien n’a été mis en évidence, toujours selon la préfecture, entre les foyers détectés dans le Morbihan et les souches hautement pathogènes qui ont justifié des abattages massifs dans le Sud-Ouest, en 2016 et 2017.

Be the first to comment on "Retour de la grippe aviaire en France, 25000 canards vont être abattus"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.