Politique

RESF Hautes Pyrénées “nous voulons une société qui accueille”

Réseau Education Sans Frontière, déclaration solennelle : En cette journée mondiale des droits de l’enfant du 20 novembre 2021, nous, membres du Réseau
Éducation Sans Frontières 65, affirmons que :
Nous voulons une société qui accueille plutôt qu’elle n’exclut les personnes qui ont dû fuir leur pays pour survivre. La migration n’est pas une affaire de police. Il nous faut changer d’angle, de point de vue sur l’immigration pour construire une société apaisée et riches de ses différentes cultures, permettant la vie en commun de toutes et tous. Pour cela, la question du droit inconditionnel à l’accueil, à l’éducation, et à tout ce qui les conditionne (logement, santé notamment), est incontournable.

Socle des Droits Humains universels

Nous nous engageons donc à défendre ce socle de droits humains universels pour tous les enfants, tous les jeunes, qu’ils soient isolés ou accompagnés de leur famille, présents sur le territoire des Hautes-Pyrénées.
Ce choix de société, qui est le nôtre, de faire de notre pays un territoire accueillant, doit être pris en compte tant par les pouvoirs publics que par les candidats aux élections, car il reflète dans la réalité celui d’une majorité de la population. Or celle-ci est de plus en plus réduite au silence par les mensonges assourdissants de l’extrême-droite, trop souvent cautionnés au plus haut niveau de l’état, propageant la peur et le repli sur soi.

La France de l’accueil

Face au constat récent d’un recul de la préfecture sur le respect des droits, nous nous engageons à nous mobiliser jusqu’à l’obtention de titres de séjour pérennes pour tous les jeunes. Nous ne céderons pas à la désinformation et aux pressions de l’extrême droite, nous nous opposons à la politique du gouvernement : défendons la France de l’accueil et des droits humains !

RESF 65 est composé des associations : Association Accueil Azun (AAA), Association des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Association des élus communistes et Républicains (ADECR), ATTAC 65, Cimade 65, Conseil départemental Saint Vincent de Paul, Association La Pourtère, Les Pupilles de l’Enseignement Public (PEP), Récup’actions 65, Ligue des Droits de l’Homme, des syndicats : FSU, Confédération Paysanne, CFDT, CGT, Solidaires, des partis politiques : EELV, Ensemble !, FI, Génération.S, NPA, PCF, PG, PS, PRG ainsi que de citoyen-ne-s à titre individuel.

Partager

Articles Récents

Trafic SNCF interrompu entre Tarbes et Montréjeau

Des bus de substitution sont proposés pour rejoindre Tarbes La SNCF annonce ce jeudi l'interruption du trafic des trains entre…

26 janvier 2022

La fin de la “phase aigue” de la pandémie de COvid19 possible en 2022 selon l’OMS

Plus de 80 millions de cas de Covid-19 ont été recensés en neuf semaines, depuis l’arrivée du variant Omicron, a…

25 janvier 2022

Le recteur à Vic puis Campan pour la semaine Olympique dans les Hautes Pyréénes

Dans le cadre de la semaine Olympique et Paralympique, Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, se rendra dans les…

25 janvier 2022