Pyrénées. détritus, décharges sauvages, ils réclament une police de l’environnement

Pyrénées. détritus, décharges sauvages, ils réclament une police de l'environnement
Des canettes en aluminium y compris dans les forêts les plus reculées des Pyrénées. Photo Archives/Pixabay/andre_berlin

Un collectif composé d’habitants de la vallée des Gaves vient de lancer une pétition pour réclamer la création d’emploi de police de l’environnement.

Sensibiliser informer sanctionner

En cette fin de saison, les traces de vacanciers et randonneurs indélicats s’accumulent parfois le long des berges et des chemins des Pyrénées. Des papiers toilettes jetés ça et là, parfois des papiers aluminium baladés au gré des vents. Plus grave, certains n’hésitent plus à jeter l’intégralité de leurs ordures le long de routes pistes isolées. Des habitants excédés des vallées Pyrénéennes viennent de lancer une pétition sur le site MesOpinions.com Face à ces comportements lamentables, il nous semble impératif et désormais nécessaire que la collectivité se dote d’une police de l’environnement” expliquent dans leur exposé des motifs. La création de cette police de l’environnement aurait alors pour mission de ” sensibiliser, informer et sanctionner, tous les individus, qui ne respecteront pas notre patrimoine naturel commun” et des moyens ” l’embauche d’une équipe de gardes assermentés et équipés de moyen de locomotion à mobilité douce (VTT, cheval)”.

Service public

Récemment, le président Emmanuel Macron conseillait aux jeunes qui manifestent pour le climat de participer à des collectes de déchets. Une préconisation qui interroge sur le périmètre de l’action publique, les missions de service public mais aussi et surtout sur la hiérarchie des politiques mises en oeuvre.  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.