Les Pyrénées, terre d’escalade

Les Pyrénées, terre d'escalade
<<<< Photo par 7163893/Pixabay License Légende : Grimper en salle avant de s’essayer aux montagnes

Elle est une des disciplines les plus en verve depuis quelques années, et elle ne cesse de gagner en adhérents et en passionnés à chaque été. L’escalade est peut-être le sport à la plus grande progression de popularité au cours de la dernière décennie, grâce notamment à la multiplication des sites indoor dans les centres urbains, comme le fameux bloc de Fontainebleau à Paris, alors qu’auparavant seuls les alpinistes vivant près de montagnes avec des sites d’escalade naturels pouvaient se livrer à cette activité vivifiante. Ainsi, le nombre de débutants s’essayant à la grimpette progresse chaque année, et ce sport a désormais également une très bonne image auprès des parents qui n’hésitent plus à y inscrire leurs enfants, rassurés par tout le matériel de sécurité qui évite tout accident majeur.
Mais également dans le monde des sensations fortes, pourtant assez éloigné de celui de l’escalade pour amateurs, l’ascension de montagne est devenue une activité reine, au même titre que le ski freestyle, le wingsuit ou le parapente. Comme dans tous ces sports extrêmes, RedBull, l’entreprise qui est devenue reine dans la promotion de tous les évènements de ce genre, s’est également engagée dans l’escalade en permettant à David Lama de tenter l’ascension du Masherbrum par la face Nord-Est, un défi jamais réussi auparavant. Aussi, l’Oscar du Meilleur Documentaire a récemment récompensé le film Free Solo qui raconte l’exploit impensable de Alex Honnold, un alpiniste au mental incroyable qui a grimpé le mur d’El Capitan, sans aucune corde ni piolet.

Plusieurs salles à Tarbes

En résumé, que ce soit chez Monsieur Tout-le-Monde ou chez les plus grands sportifs de la planète, l’escalade est devenue un sport à la mode. Aux alentours de Tarbes et dans les Pyrénées, cela tombe bien, les sites d’escalade sont légion, et il y en a pour tous les niveaux et tous les goûts. Tout d’abord, dans la ville-même, il existe plusieurs salles et associations où pratiquer l’escalade. L’association Roc et Pyrène, qui fêtera d’ailleurs ses 10 ans d’existence cette année, propose des sorties régulières, notamment pour les plus jeunes, pour aller escalader dans les massifs et les canyons environnants. Elle dispose également d’un local dans la ville.
A Tarbes se trouvent également Amitié Nature Tarbes et le Club Alpin Français de Tarbes, deux autres associations qui proposent de nombreuses sorties d’initiation à l’escalade dans la nature, entre autres choses. C’est également dans les environs de Tarbes, près du Lac de Soues, que se trouve la salle de loisirs Altissimo qui, comme son nom l’indique, s’est spécialisée dans l’escalade et propose plusieurs parcours, bien qu’elle dispose aussi de terrains de squash et de jorky.

Photo  : La satisfaction d’être au sommet Pixabay/Userbot

De nombreuses parois dans les Pyrénées


Mais c’est bien sûr dans les splendeurs des montagnes pyrénéennes que l’escalade est la plus passionnante et qu’elle en vaut le plus la peine. Toutefois, c’est un peu plus loin de Tarbes mais du côté espagnol que se trouveront les plus grands sommets de ces montagnes, avec en point le plus élevé le pic de l’Aneto, culminant à 3 404 mètres. Il existe de nombreuses voies différente pour grimper jusqu’au sommet des Pyrénées, et certaines sont plus délicates que d’autres, mais toutes nécessitent des passages d’escalade avec piolets et cordes, où l’on se rapproche donc plus là de l’alpinisme que de l’escalade pure et dure.

Côté français, et au plus près de Tarbes, on s’intéressera plus au Rocher de Pichaby, qui compte plusieurs voies, allant de difficulté 3a à 4c. Assez facile d’accès, ce site est idéal pour accompagner les enfants dans leurs premières escalades en milieu naturel. Près de Tarbes, d’autres sites existent comme Les Grottes du Loup et Le Col d’Ech, non loin de Lourdes, ou La Garotte et Le Rocher de la Pyramide entre Baudéan et Campan.
Vivre à Tarbes est donc un grand avantage pour tous les fans d’escalade car, bien qu’il y ait des sites dans la ville comme partout ailleurs, la proximité avec les Pyrénées permet aussi de bénéficier de nombreux sites naturels aux décors exceptionnels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.