Procès Trémège, le Parquet demande une lourde amende, la défense veut une relaxe

Trémège Tarbes
Le maire Les Républicains LR de Tarbes

Les arguments juridiques de la défense de Gérard Trémège et ceux du représentant du ministère public vont être étudiés par les magistrats qui rendront leur décision dans deux mois.

Le procès de Gérard Trémège, maire de Tarbes en campagne pour sa ré élection,  a eu lieu ce mardi devant le tribunal correctionnel de Tarbes. Gérard Trémège était accusé de travail dissimulé pour ses activités de commissaire au compte. Les faits remontent à plusieurs années. Le maire de Tarbes n’a pas comparu devant ses juges mais était représenté par son avocat, Me Gérard Calatayud par ailleurs adjoint au maire de Tarbes et candidat sur la liste “Tarbes horizon 2030” dirigée par Trémège Gérard. Lors de son réquisitoire, le représentant du ministère public a réclamé une amende de quelques 45 000 euros. La défense a demandé la relaxe pure et simple. La décision a été mise en délibérée et ne sera connue qu’après le second tour des élections municipales … au mois d’août prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.