Popularité, promesses… Un an après son élection, quel bilan pour Macron ?

Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron est élu 8e président de la Ve république Française recueillant 66,10% des suffrages exprimés contre 33,90% à Marine Le Pen (FN). Un an après, si sa cote de popularité a chuté, il résiste toutefois mieux que ses deux prédécesseurs. L’impact de la grève de la SNCF sur sa popularité est pour sa part limité, l’action d’Emmanuel Macron étant soutenue par six Français sur dix. Enfin, si les chiffres du chômage ont un peu baissé en un an, ils restent encore loin de l’objectif qu’il a fixé pour la fin de son mandat en 2022.

Au niveau des réformes, plusieurs promesses sont en voie d’être tenues comme l’exonération de la taxe d’habitation pour 80% des ménages qui est en cours pour une finalité prévue en 2020. D’autres ont toutefois été reconsidérées : la création de 15 000 places de prison dans ce mandat a été diminuée de moitié (7000), quant à la baisse des cotisations initialement voulue “pour tous les travailleurs”, les fonctionnaires ne devraient finalement pas en profiter comme le précise Le Monde. Popularité, réformes, promesses… Un an après son élection, quel bilan pour Emmanuel Macron ? Label : La Provence Date d’ajout : 07/05/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.