Oscar 2018. le palmarès complet et le triomphe de Del Toro

Les Oscars 2018 ont été distribués dimanche matin. Guillermo del Toro y a été sacré Meilleur réalisateur pour son film “La forme de l’eau”. Le réalisateur mexicain fait coup double en remportant la statuette de meilleur film. Frances McDormand est désignée meilleure actrice et Gary Oldman reçoit l’Oscar de meilleur acteur pour son interprétation du premier ministre britannique Winston Churchill dans les Heures sombres. Si Agnès Varda repart sans la statuette de meilleur documentaire, le Français, Alexandre Desplat reçoit l’Oscar de la meilleure musique originale pour le film “La forme de l’eau”. Le palmarès complet :



Meilleur film: La Forme de l’eau de Guillermo del Toro et J. Miles Dale
Meilleur actrice: Frances McDormand pour 3 Billboards.
Meilleur acteur : Gary Oldman pour les Heures sombres
Réalisateur: Guillermo del Toro pour La forme de l’eau
Acteur dans un second rôle: Sam Rockwell, 3 Billboards: les Panneaux de la vengeance
Actrice dans un second rôle: Allison Janney, Moi, Tonya.
Chanson originale: Coco, musique et paroles de Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez
Musique originale: le Français Alexandre Desplat pour La Forme de l’eau
Adaptation: Call Me by Your Name de James Ivory
Scénario original: Get out, scénario de Jordan Peele
Photographie: Blade Runner 2049 de Roger A. Deakins
Maquillage et coiffure: Kazuhiro Tsuji, David Malinowski et Lucy Sibbicki, Les heures sombres
Costumes: Mark Bridges, Phantom Thread
Documentaire: Bryan Fogel et Dan Cogan, Icarus
Montage son: Richard King et Alex Gibson, Dunkerque
Mixage son: Richard King et Alex Gibson, Dunkerque
Direction artistique: Paul Denham Austerberry, Shane Vieau et Jeffrey A. Melvin, La Forme de l’eau
Film en langue étrangère: Une Femme fantastique
Meilleur court métrage animé avec Dear Basketball, de Glen Keane et de la star du basket Kobe Bryant
Meilleur film d’animation: Coco
Meilleurs effets spéciaux: Blade Runner 2049: John Nelson, Gerd Nefzer, Paul Lambert et Richard R. Hoover.
Meilleur montage: Lee Smith pour Dunkerque.
Meilleur court-métrage documentaire: Heaven is a traffic jam on the 405 de Frank Stiefel
Meilleur court-métrage: The Silent Child de Chris Overton et Rachel Shenton

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.