Categories: Opinions

Opinion : la manif pour tous et la classe ppolitique par Sebastien Chenu (UMP)

La classe politique piégée par “La Manif’ Pour Tous”

“Le piège de Ludovine” – à savoir Ludovine de La Rochère, présidente de la Manif pour tous – aurait pu être le titre d’un film pour adultes si son indécence était restée dans la sphère privée mais au moment où il nous saute aux yeux, ce piège tendue par la grande prêtresse de “La Manif pour tous” vient nous poser question, à nous électeurs de droite.

Entendons nous. Je respecte bien entendu les positions de chacun, les interrogations, et les oppositions. Favorable, et militant pendant de longues années, pour la reconnaissance de tous les couples, et leur protection, je reste cependant dubitatif sur la procréation médicalement assistée (PMA), quelques soient les couples concernés, et rétif à la gestation pour autrui (GPA).

En revanche, je n’ai jamais pensé que la méthode utilisée par ce gouvernement sur ces sujets pouvaient nous assurer un minimum de sérénité dans les débats, de respect des opinons et de promesses tenues. Hollande n’a su qu’alimenter les ambiguïtés, tendre un piège à la droite parlementaire qui s’est empressée de tomber dedans, et lancer le boomerang de la division des Français qui lui revient en plein visage.

Les ambiguïtés de Nicolas Sarkozy

Ce piège, le “piège de Ludovine” se referme ainsi sur l’UMP et son candidat-président Nicolas Sarkozy qui n’a, il faut le dire, jamais su sortir, lui non plus, de l’ambiguïté sur ces sujets.

Tiraillé entre une épouse gay-friendly (dont l’influence aura été particulièrement limitée) et un discours néo-républicain l’empêchant toute ouverture sociétale, il n’a pas retrouvé la martingale de 2007, équilibre entre autorité et libertés, entre fermeté et générosité.

Aujourd’hui il tourne autour du pot, ou plutôt autour du totem Ludovine, puisqu’ainsi érigée par l’UMP tout au long de ces derniers mois. Devenue vache sacrée, consultée comme l’oracle par le moindre député UMP, reçue et écoutée rue de Miromesnil, la dame, et ses amis ont pris de l’assurance et ont désormais des exigences relayées en haut lieu.

Écoutés et soutenus, les astucieux bénévoles de La Manif pour Tous ont donc entamé des rapprochements philosophiques et politiques avec la droite classique, et des échanges de bon aloi avec la gauche sociale-démocrate.

Cette même droite et cette même gauche désormais tenus, obligés de se positionner, de rendre compte et d’obtempérer aux desiderata des marcheurs du dimanche et autres veilleurs. Sinon…..prenez garde messieurs les candidats ! Au moindre pas de côté la Manif pour tous vous retirera son soutien et…ses voix.

Piégés, dans la nasse, les dirigeants de l’UMP n’ont plus d’autre choix que de se positionner à la lumière des attentes d’une organisation qu’ils ont encouragée et parfois même aidée très concrètement….

Marine Le Pen et Alain Juppé échappent au piège

Force est de constater que sur l’échiquier politique seuls deux leaders ont échappé réellement au piège de Ludovine. Marine Le Pen et Alain Juppé. Pour des raisons différentes ces deux personnalités ont vite compris l’intérêt qu’ils avaient à demeurer libres de paroles et d’actes.

Marine Le Pen, qui a toujours pris soin de ne jamais provoquer ou ostraciser les gays (cf son discours :”il y a des quartiers où il ne fait pas toujours bon être une femme, un homosexuel…”), et qui, bien que défavorable au mariage pour tous, a toujours précisé son souhait de reconnaître un cadre légal aux couples de même sexe, de leur apporter une protection juridique, un statut légal et de ne jamais jouer sur le registre de l’exclusion, s’en tenant à un discours parfaitement républicain et s’abstenant de défiler. Elle peut aujourd’hui légitimement faire entendre une voix libre sur ce sujet n’ayant de comptes à rendre à personne, et donc sans arrière pensées boutiquières.

Alain Juppe, dont chacun s’accorde à reconnaître la hauteur de vue et la volonté de ne pas hystériser le débat au sein de l’UMP, qui, tout en rappelant son opposition ferme à pma et GPA reconnaît qu’il ne sera ni possible ni souhaitable de revenir sur le mariage pour tous. Lui aussi, faisant preuve de courage et de liberté, pourra porter une parole éloignée de l’épée de Damoclès que La Manif pour Tous tient au dessus de Nicolas Sarkozy.

Bien entendu, Nicolas Sarkozy prendra position et je suis persuadé que quelle que soit celle-ci, il ne reviendra pas sur cette loi, si d’aventure il était candidat puis élu aux présidentielles. Ni sur les 35 heures, ni sur le CDI, ni sur Schengen, ni sur l’ISF, la droite n’est revenue….alors….réouvrir ce débat apparaîtrait bien décalé!

L’UMP disqualifiée

Mais l’UMP s’est mise dans le corner et ne peut désormais plus en sortir. Caricaturale et disqualifiée sur ces sujets l’UMP paye aujourd’hui le prix de ses préconisations parfois outrancières sur ces sujets de société : la parole homophobe longtemps tolérée du député Vanneste, les attaques haineuses du député Dhuicq sur l’autorité parentale, le relativisme de l’esclavagisme occidental du député UMP Mariani.

Pour ma part, attaché aux idées républicaines, à une laïcité qui sédimente ce même pacte républicain, à la nécessité de soutenir les initiatives qui créent des solidarités familiales, mais aussi à mon souhait de vivre dans une société de responsabilité vis-à-vis des générations à venir, d’en refuser les égarements et les expérimentations marchandes, je continuerai à dénoncer le piège de Ludovine de La Rochère qui, dimanche dernier, s’est de nouveau refermé sur ses victimes consentantes.

Sébastien CHENU, Secrétaire National de l’UMP à la Culture

Partager

Articles Récents

Maubourguet – 136 pieds de cannabis découverts par les gendarmes

Lundi 20 septembre 2021, au cours d'une patrouille de gestion des événements, les gendarmes de la communauté de brigades de…

21 septembre 2021

Une ferme de Cannabis démantelée par les Gendarmes des Hautes Pyrénées

Après enquête des gendarmes de Saint Laurent de Neste, un homme a été arrêté. Il produisait du Cannabis sur la…

21 septembre 2021

Vers un passe sanitaire territorialisé ? Voici les 34 départements sous le seuil d’alerte

Vers un passe sanitaire territorialisé ? Voici les 34 départements sous le seuil d'alerte. Le ministre de la Santé, Olivier…

20 septembre 2021

Ce site utilise des Cookies