Nouvelle organisation de la gendarmerie dans les Hautes Pyrénées

Nouvelle organisation de la gendarmerie dans les Hautes Pyrénées
Cette nouvelle organisation devrait optimiser les missions de la gendarmerie sur le territoire. Photo Par RamaTravail personnel, CC BY-SA 2.0 fr

La Gendarmerie des Hautes-Pyrénées met en place à partir du 1er juin, une nouvelle organisation territoriale destinée à “être au plus près des réalités du terrain” et une meilleure cohérence. Selon la préfecture, cette réorganisation s’effectue sans suppression de postes. Comment sont réorganisées les gendarmeries du département ?

La compagnie départementale reste à Tarbes. Elle est commandée par le chef d’escadron Jean Charles Maurat. Sous son commandement : 3 communautés de brigades et non plus 2 comme aujourd’hui : 
1) Maubourguet/Castelnau-Rivière-Basse au nord du département, commandée par l’adjudant Pascal MOUTARD
2) Vic-en Bigorre/Rabastens au centre du département, commandée par l’adjudant chef Mireille Lumineau.
3) Tournay/Pouyastruc au sud du département, commandée par l’adjudant chef Albert Gomez. 6 communes antérieurement rattachées à Tarbes seront dorénavant sous la surveillance de Tournay : Angos, Allier, Orleix ; Chis, Montignac et Sarrouilles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.