Nouvelle manifestation interdite à Toulouse samedi

 manifestation interdite arnaud bernard Toulouse

Le préfet de Haute Garonne décide d’interdire une nouvelle manifestation “contre les violences policières, Sivens et l’Université”prévue samedi à Toulouse.

Une manifestation a été annoncée sur les réseaux sociaux pour le samedi 29 novembre, place Arnaud Bernard à Toulouse, 13h30 indique la préfecture de Toulouse qui décide de l’interdire. Le motif ?  “Ce rassemblement n’a pas été déclaré en préfecture. En conséquence, aucun organisateur n’est identifié et aucun parcours sécurisé n’a pu être défini pour les manifestants” a précisé le préfet Pascal Mailhos.

“Une nouvelle fois, ces rassemblements non déclarés et non encadrés sont susceptibles de générer des troubles importants à l’ordre public. Afin d’éviter qu’une minorité d’individus violents ne compromette la tranquillité du centre-ville, les forces de l’ordre seront à nouveau mobilisées” a précisé la préfecture. Pascal Mailhos, préfet de la région Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne, en appelle à nouveau “à la responsabilité de chacun et rappelle que ces rassemblements non déclarés en préfecture sont illégaux et que leurs participants s’exposent à des sanctions pénales”. Cette manifestation, notamment annoncée sur le site demosphere31 vise à “en finir avec la répression policière. Pour se réapproprier nos vies et nos lieux.Pour soutenir les inculpé-e-s du mouvement”. Les organisateurs auto-nommés ZAD31, invoquent dans leur communiqué une convergence des luttes sociales : Sivens et financement des Universités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.