Le nombre de réfugiés sud soudanais dépasse le million

Le nombre de réfugiés sud-soudanais ayant trouvé refuge dans les pays voisins a franchi cette semaine la barre du 1 million, dont plus de 185.000 personnes qui ont fui depuis que de nouvelles violences ont éclaté à Juba le 8 juillet.

« Le Soudan du Sud rejoint la Syrie, l’Afghanistan et la Somalie dans le groupe de pays ayant produit plus d’un million de réfugiés », a dit un porte-parole du HCR, Leo Dobbs, lors d’un point de presse à Genève.

« La plupart des nouveaux arrivants ont traversé la frontière pour entrer en Ouganda, mais un afflux de personnes a été observé dans la région de Gambella, en Ethiopie, la semaine dernière et d’autres personnes se dirigent vers le Kenya, la République démocratique du Congo et la République centrafricaine. Ces pays, de manière louable, ont gardé leurs portes ouvertes aux nouveaux arrivants », a-t-il ajouté.

La plupart de ceux qui fuient le Soudan du Sud sont des femmes et des enfants. Parmi eux, il y a des survivants d’attaques violentes, d’agressions sexuelles, des enfants qui ont été séparés de leurs parents ou voyageant seuls, des handicapés, des personnes âgées et des personnes ayant besoin de soins médicaux d’urgence.

L’Ouganda accueille le plus grand nombre de réfugiés sud-soudanais, soit plus de 373.000, plus d’un tiers d’entre eux étant arrivés depuis le début de juillet. La semaine dernière, plus de 20.000 nouveaux arrivants ont été enregistrés.

En ce qui concerne l’Ethiopie, plus de 11.000 personnes, dont beaucoup appartiennent à la tribu Nuer, sont arrivées dans la région de Gambella la semaine dernière, portant le nombre de réfugiés sud-soudanais dans ce pays à plus de 292.000.

Le Soudan accueille le troisième plus grand nombre de réfugiés sud-soudanais, soit plus de 247.000, et les gens continuent d’arriver dans les Etats du Darfour-Est, du Darfour-Sud et du Nil blanc.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.