Categories: France

Nathalie Azoulai Prix Médicis 2015

Le Prix Médicis 2015 a été attribué à Nathalie Azoulai pour Titus n’aimait pas Bérénice, édité chez P.O.L. Les félicitations du ministre de la Culture Fleur Pellerin :

Dans son dernier roman, Nathalie Azoulai revisite avec beaucoup d’intelligence, de subtile érudition, d’esprit et de sensibilité la tragédie racinienne. On y découvre une Bérénice d’aujourd’hui abandonnée par un moderne Titus. Pour apaiser sa peine, elle se tourne alors vers sa sœur du Grand Siècle, celle dont Racine a, en quelque sorte, immortalisé la douleur.

Cela donnera lieu à une très belle méditation sur la langue, sur cette « autre dimension » qui permet aux mots de dire l’indicible, sur le double mystère de leur pouvoir d’évocation et de l’extraordinaire capacité d’un homme, Racine, à dire la passion amoureuse, telle que peut la vivre et même la souffrir une femme.

Titus n’aimait pas Bérénice, mais nous, nous aimons le très beau livre de Nathalie Azoulai.

Articles Récents

Lourdes. mère et fils vendaient cocaïne, héroïne et cannabis

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021

Tarbes – nouvel appel urgent au don du sang

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021

Covid19 ces Variants qui pourraient freiner les réouvertures

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021

Ce site utilise des Cookies