Municipales à Tarbes. Union de la gauche

Plusieurs partis de gauche annoncent une union pour les prochaines élections municipales à Tarbes. Après les élections européennes, les élections municipales se préparent activement. A l’issue de plusieurs mois de discussions et négociations, écologistes, socialistes et communistes ont annoncé ce mardi leur projet commun de liste citoyenne pour les élections municipales dans la ville préfecture des Hautes Pyrénées. A l’initiative de l’association Tarbes citoyenne, les représentants du PCF, du PS, de Génération et d’EELV ont souligné leur souhait de redynamiser une ville jugée en déclin après les trois mandats de Gérard Trémege (LR). Une ville qui a pourtant de «nombreux atouts» souligne Michèle Pham, conseillère municipale PS. «Tarbes doit redevenir un modèle» plaide Hervé Charles pour le PCF. Si nulle tête de liste n’est encore désignée, Henry Lourdou fait état d’une campagne et d’une méthode fondée sur la confiance. Entre les partis politiques mais aussi avec les tarbaises et les tarbais commente l’écologiste qui annonce au passage une méthode participative pour l’élaboration d’un programme «démocratique, écologiste et social».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.