Politique

Mobilisation contre le réchauffement du climat à Tarbes

A l’appel de nombreuses associations plusieurs rendez vous étaient organisées ce samedi 6 novembre à Tarbes place de la mairie pour sensibiliser contre le réchauffement climatique.

C’était un appel international mais peu suivi à Tarbes où seulement quelques stands étaient présents sur la place Jean Jaurès pour sensibiliser sur les conséquences du réchauffement climatique. De nombreuses associations et syndicats avaient lancé l’appel à mobilisation mais rares furent les Tarbais à répondre présents. Dommage ont souligné des participants tant le problème est là, dangereux et déjà perceptible dans les Hautes Pyrénées.

Présent sur place, Christophe Cavaillès, a fait état de la disparition des glaciers et névés dans les montagnes, qui auront rapidement des conséquences sur les riches plaines de l’Adour. Une des solution, pour les circuits courts, c’est le vélo souligne la représentante des cyclomotivés. France Nature Environnement a fait acte de pédagogie sur son stand en rappelant la disparition des espèces comme le coq de bruyère.

A l’heure de la cop26 de Glasgow au lendemain des alertes du Giec, le PS, et les autres partis de gauche avaient appelé à se mobiliser ce samedi pour sensibiliser sur les effets du changement climatique.

Photo T7

Un peu plus tôt dans la semaine et, dans le réel, un débat sur l’organisation des transports dans la région avait été organisé dans l’assemblée de l’agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées. Plusieurs voix s’étaient alors élevées pour la ré ouverture, sous train hydrogène, de la ligne Tarbes Mont de Marsan pour favoriser à la fois, le développement du nord du département des Hautes Pyrénées, et les liens entre la Bigorre et la région Parisienne.

Cet article a été modifié le 7 novembre 2021 12 h 44 min

Partager

Articles Récents

Trafic SNCF interrompu entre Tarbes et Montréjeau

Des bus de substitution sont proposés pour rejoindre Tarbes La SNCF annonce ce jeudi l'interruption du trafic des trains entre…

26 janvier 2022

La fin de la “phase aigue” de la pandémie de COvid19 possible en 2022 selon l’OMS

Plus de 80 millions de cas de Covid-19 ont été recensés en neuf semaines, depuis l’arrivée du variant Omicron, a…

25 janvier 2022

Le recteur à Vic puis Campan pour la semaine Olympique dans les Hautes Pyréénes

Dans le cadre de la semaine Olympique et Paralympique, Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, se rendra dans les…

25 janvier 2022