Un militaire du 35e RAP tué en Guyane

Un militaire du 35e RAP stationné à Tarbes aurait trouvé la mort en Guyane.

Selon ladepeche.Fr un militaire de 35 ans est décédé de ses blessures hier après avoir été volontairement percuté par un véhicule. Le site du ministère de la défense ne donne pas de précisions sur ce décès mais la presse fait état d’une bagarre entre militaires et civils qui aurait dégénéré à Kourou en Guyanne. Le brigadier chef du 35e RAP de Tarbes est décédé des suites de ses blessures. Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Guyane.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.