Merah, 5 ans après, Hollande rend hommage aux victimes

Quand Merah semait la terreur à Toulouse et Montauban
Mohamed Merah a tué 7 personnes avant d’être abattu par la police.

La folie meurtrière de Mohamed Merah a débuté voilà 5 ans jour pour jour. Le 11 mars 2012. C’était un dimanche sur un parking situé non loin de la Cité de l’Hers à Toulouse. Au nom de l’idéologie radicale djihadiste, un petit voyou devenu combattant de la haine, commettait son premier meurtre. 6 autres allaient suivre dont ceux, particulièrement horribles de la rue Jules Dalou. Toulouse apprenait à vivre avec la peur. Toute la France était frappée de stupeur. Le président de la République François Hollande a tenu à commémorer cette date de l’histoire récente en rendant hommage aux victimes. Voici sa déclaration :

Gabriel 3 ans, Myriam 6 ans

Il y a cinq ans, entre le 11 et le 22 mars 2012, sept de nos compatriotes sont morts à Toulouse et à Montauban, victimes de l’équipée meurtrière d’un terroriste inspiré par la haine. Imad IBN ZIATEN, Abel CHENNOUF et Mohamed LEGOUAD ont été assassinés parce qu’ils étaient des soldats français. Jonathan SANDLER, ses deux fils Gabriel 3 ans, Arieh 6 ans ainsi que Myriam MONSONEGO 8 ans parce qu’ils étaient de confession juive. En tuant des soldats, en s’en prenant à des enfants dans une école, c’est toute la France qui a été agressée.

Je veux dire à leurs familles que la France est toujours à leurs côtés et que la démocratie sera toujours plus forte que la barbarie islamiste qui lui a déclaré la guerre. La République, qui fait face à l’adversité et est capable de préserver son unité et son attachement à la liberté, poursuivra inlassablement sa lutte contre le terrorisme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.