Macron tente de rassurer pour le retour à l’école

Macron tente de rassurer pour le retour à l'école
Photo Capture d'écran (c) France2

En visite l’école élémentaire Pierre Ronsard de Poissy (Yvelines) ce mardi 5 mai, Emmanuel Macron s’est exprimé pour rassurer sur le retour à l’école qui débutera le 11 mai. Au 50e jour de confinement pour éviter la propagation du Coronavirus.

Incertitudes chez les parents, les élèves et les enseignants. Après les annonces parfois contradictoires du gouvernement et du président de la République, de nombreux parents hésitent à renvoyer leurs enfants à l’école dès ce 11 mai, date prévue pour le début du déconfinement en France. Pour faire face à cette incertitude généralisée, l’hôte de l’Elysée s’est rendu, devant les caméras de télévision dans une école. Après l’hôpital de campagne de l’armée, une entreprise de fabrication de protections contre le virus puis une visite dans le monde de la distribution, l’Elysée décline sa communication de crise en montrant un Emmanuel Macron sur le front au plus proche des Français. En vain à en croire les sondages consacrés à la confiance des Français à l’égard de l’executif s’agissant de la gestion de la crise sanitaire. Cette nouvelle sortie médiatique apaisera t elle les élèves, parents d’élèves en enseignants ?

Qu’a déclaré Emmanuel Macron lors de cette visite ?

Sur les vacances d’été : “On va limiter les déplacements internationaux pendant les vacances d’été. On va essayer de rester en Europe, ou même dans une zone plus restreinte. On saura ça début juin”.

Sur l’organisation du retour dans les écoles : “La clé, c’est que la situation soit bien organisée, et on est en train de s’organiser avec les directeurs pour établir différents temps pour limiter le nombre d’élèves en classe: le temps de la classe, celui de l’étude dirigée qui permet d’avoir moins de gens en classe, et un temps pédagogique mais non scolaire avec du sport, du civisme, de la citoyenneté et de la culture”.

Sur le retour des élèves : “Ce n’est pas le nombre d’écoles qui vont rouvrir qui importe (…) Il faut que ce retour soit progressif. Le 11 mai, ce sera une prérentrée comme il en existe déjà dans la plupart des écoles à la fin de l’été, et le 12 ou le 14 mai, on fera revenir progressivement les enfants”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.