Les sous traitants d’Airbus en danger

Airbus les sous-traitants en danger
Image par Free-Photos de Pixabay

Après l’annonce choc de la suppression de 5 000 postes chez Airbus hier, les sous-traitants de l’industrie aéronautique se retrouvent première ligne. C’est le cas d’une PME située 40 km de Toulouse, qui produit des chaises d’avion pour le géant de l’aéronautique. Elle a vu ses commandes diminuer, impactant directement les recrutements. D’après la Chambre de Commerce, les équipementiers aéronautiques pourraient supprimer près de 40 000 emplois dans la région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.