Une

Le chef du FN des Hautes Pyrénées Olivier Monteil condamné

L’affaire avait fait grand bruit dans les Pyrénées. Elle s’est terminée mardi à la barre du tribunal de Tarbes. Olivier Monteil, chef du Front National (FN) dans le département et conseiller régional y était jugé pour avoir rendu public une liste d’adresses de demandeurs d’asile et réfugiés dans le département des Hautes Pyrénées. Et ce sur le fondement d’une note de police subtilisée par un policier réserviste soutien du FN. Les magistrats ont retenu les qualifications de violation du secret professionnel et recel. Olivier Monteil a été condamné à une amende de 2000 euros d’amende dont 1000 avec sursis.

Partager

Articles Récents

Maubourguet – 136 pieds de cannabis découverts par les gendarmes

Lundi 20 septembre 2021, au cours d'une patrouille de gestion des événements, les gendarmes de la communauté de brigades de…

21 septembre 2021

Une ferme de Cannabis démantelée par les Gendarmes des Hautes Pyrénées

Après enquête des gendarmes de Saint Laurent de Neste, un homme a été arrêté. Il produisait du Cannabis sur la…

21 septembre 2021

Vers un passe sanitaire territorialisé ? Voici les 34 départements sous le seuil d’alerte

Vers un passe sanitaire territorialisé ? Voici les 34 départements sous le seuil d'alerte. Le ministre de la Santé, Olivier…

20 septembre 2021

Ce site utilise des Cookies