Monde

La fusée chinoise s’est désintégrée au dessus de l’océan indien

Le débris de fusée chinoise, s’est désintégrée cette nuit dans l’océan indien. Les incertitudes sont désormais dissipées mais les interrogations sur les satellites poubelles demeurent.

Lorsqu’elle a survolé la ville de Washington dans la nuit de vendredi, certains ont sans doute fait un vœu, pensant admirer une étoile filante. Mais en réalité, ce minuscule point lumineux dans le ciel est le premier étage d’une fusée qui menace aujourd’hui de s’écraser sur notre planète. Baptisé Long March 5B, l’engin spatial chinois mesure 30 mètres de haut, soit l’équivalent d’un immeuble de dix étages.Lancée en grande pompe dans l’espace le 29 avril dernier, elle portait le premier élément de la future Station spatiale chinoise. L’opération était un succès lorsque le lanceur s’est détaché, mais très vite, les ingénieurs en ont perdu le contrôle. Impossible alors de savoir où il va atterrir ou plutôt s’écraser, peut-être aux États-Unis.En tout cas, les autorités américaines prennent la menace au sérieux. De son côté, le gouvernement chinois se veut rassurant, précisant que le risque de s’écraser sur une zone habitée est infime. Seule certitude : l’impact aura lieu la nuit prochaine.

Partager
Tags: Deux

Articles Récents

Vers un contrôle technique des motos à l’automne

Le contrôle technique des deux-roues devra être en place d’ici au 1er octobre 2022 Le contrôle technique des deux-roues ne…

18 mai 2022

La gendarmerie du Gers lance un avis de recherche pour retrouver un ado de 15 ans

Le jeune homme aurait fugué depuis hier soir de son domicile de Ramouzens dans l'est du Gers Nouvel avis de…

17 mai 2022

La Maison Sport-Santé de Tarbes ouvre ses portes : une bonne raison de reprendre l’activité physique

Journées Portes Ouvertes à la Maison Sport-Santé de la Ville de Tarbes 8, avenue Pierre de Coubertin du 19 au…

17 mai 2022