La justice donne raison aux grévistes de Tarbes

La justice donne raison aux grévistes de Tarbes

La justice donne raison aux grévistes de TarbesDeuxième mois de grève à la clinique de l’Ormeau de Tarbes. Et journée décisive pour les grévistes. La justice a débouté mercredi matin, la direction de la clinique qui avait assigné 17 salariés grévistes pour occupation illégale.

Pour faire pression sur la direction, dans un contexte difficile, des salariés avaient décidé d’occuper le hall de la clinique. Le Tribunal de Grande Instance a estimé que cet acte n’outrepassait pas les limites du droit de grève. 140 salariés avait attesté par écrit être solidaires de leurs camarades.

Mardi, de nombreux tarbais avaient fait part de leur soutien aux salariés assignés en manifestant devant le palais de justice.

Après un mois de lutte, les grévistes ont également reçu le soutien de nombreux élus. Le conseil départemental, le conseil municipal et le conseil d’agglomération du grand Tarbes ont voté des voeux en faveur de négociations.

Mercredi matin, les grévistes ont décidé de bloquer les voies d’accès à la clinique d’Ormeau à l’exception des urgences. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.