Categories: Politique

Jusqu’à 6 mois de Prison pour violation du confinement Coronavirus

Pour éviter la diffusion du Coronavirus, le gouvernement a décidé des mesures de confinement strictes. Les sanctions pour non respect des règles ont été aggravées.

Le gouvernement a décidé de durcir les sanctions pour défaut de confinement. Dans la nuit de samedi à dimanche, lors des débats sur l’état d’urgence sanitaire, l’Assemblée nationale a suivi les propositions de la Garde des Sceaux Nicole Belloubet. Le texte devrait être promulgué et rentrer en vigueur dans les prochaines heures ou les prochains jours avec une gradation des sanctions comme suit :

– 135€ d’amende pour premier infraction avec majoration à 375€ possible

– 1500 € en cas de récidive dans les 15 jours

4 violations dans un mois : 3 700 € d’amende et six mois de prison

Chaque personne qui circule doit pouvoir justifier son déplacement et détenir un document attestant sur l’honneur le motif de son déplacement. Le document est téléchargeable surhttp://interieur.gouv.fr ou peut être rédigée sur papier libre. 

Cet article a été modifié le 22 mars 2020 11 h 08 min

Partager

Articles Récents

Tarbes – Face à la réforme de l’assurance chômage, la CGT veut mobiliser

Le gouvernement a annoncé sa volonté de vouloir réformer l'assurance chômage dans les prochains mois. A Tarbes, le omité local…

24 septembre 2021

Le nuage volcanique des Canaries arrive sur l’Occitanie

Dans son bulletin quotidien sur la qualité de l'air, ATMO Occitanie annonce suivre la progression et l'éventuelle dangerosité du nuage…

24 septembre 2021

Occitanie – mort de l’ancien ministre et proche de Mitterrand Paul Quilès

Paul Quilès, né le 27 janvier 1942 à Saint-Denis-du-Sig (Algérie française) et mort le 24 septembre 2021 à Paris est…

24 septembre 2021

Ce site utilise des Cookies