Irak. des milliers de civils fuient Mossoul après une offensive

Des milliers d'Irakiens fuient Mossoul après une nouvelle offensive
Les nouveaux arrivants sont désespérés, visiblement traumatisés, affamés et déshydratés. Beaucoup sont arrivés sans chaussures et portant des vêtements trempés, ayant parcouru de longues distances pour se trouvent en lieu sûr aux points de contrôle tenus par le gouvernement ont déclaré des témoins sur place.

Actuellement, plus de 211.000 Irakiens ont été déplacés par les combats à Mossoul, dont plus de 50.000 depuis le début des récentes opérations dans l’ouest de Mossoul qui ont démarré le 19 février. La récente offensive de l’armée irakienne pour reprendre la partie ouest de cette ville des mains de l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL) pousse des milliers de civils à fuir les zones de combat. La faim et l’insécurité ont été citées comme des facteurs clés dans la décision de fuir par les familles nouvellement déplacées. Actuellement, plus de 211.000 Irakiens ont été déplacés par les combats à Mossoul, dont plus de 50.000 depuis le début des récentes opérations dans l’ouest de Mossoul qui ont démarré le 19 février.

« Les camps à l’est se remplissent rapidement, tandis que ceux au sud sont pleins. Plus de 195.000 personnes sont actuellement accueillies dans les 21 camps construits par les agences des Nations Unies et le gouvernement autour de Mossoul, et il y a actuellement de la place pour 109.000 nouveaux arrivants dans les camps existants », a expliqué une porte-parole du HCR, Cécile Pouilly, lors d’un point de presse. Le HCR est en train construit deux camps supplémentaires près de Mossoul pour 39.000 déplacés.

Vidéo – Bataille de Mossoul : France 24 au coeur des combats acharnés pour le contrôle des ponts Label : France 24 FR : 06/03/2017 Les envoyés spéciaux de France 24 à Mossoul sont sous le feu des jihadistes de l’EI. Aux côtés des forces irakiennes, ils suivent les combats pour la reprise d’un pont stratégique, théâtre d’une bataille qui dure depuis plusieurs jours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.