Faits Divers

Hautes Pyrénées. un conducteur de bus contrôlé positif à la drogue morphine

Ce conducteur de bus contrôlé par les gendarmes était non seulement positif aux opiacés mais il conduisait avec un permis de conduire “non prorogé”.

En cette période de rentrée scolaire, les gendarmes procèdent à des contrôles inopinés dans les transports routiers. Habituellement, ces contrôles ne révèlent que des infractions qualifiées de mineures : équipements défectueux ou manquants, sans risque de sécurité. Mais cette année, parmi les 45 bus scolaires et leurs chauffeurs une infraction particulièrement grave a été constatée : un chauffeur a été contrôlé positif à des produits à base de morphine (opiacés), qu’il détenait un permis de conduire non prorogé et que sa carte conducteur n’était pas insérée dans le chronotachygraphe a indiqué une sources proche de l’enquête. Le véhicule a été immobilisé sur place et le conducteur ainsi que son employeur répondront prochainement de leurs actes devant la justice tarbaise.

Cet article a été modifié le 3 octobre 2019 10 h 13 min

Partager

Articles Récents

Boris Neveu en finale Olympique du Kayak

Boris Neveu participera à la finale Olympique du Kayak. En demi finale, Boris Neveu a fait forte impression en réalisant…

30 juillet 2021

Le retour du soleil à Tarbes c’est pour quand ?

Après une nuit d'orage sur Tarbes et la Bigorre, Météo France n'envisage pas d'amélioration à court terme. Et pas ce…

30 juillet 2021

Dans quels pays voyager cet été malgré le Covid-19

En dépit des progrès de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus, la pandémie est toujours présente et les…

30 juillet 2021

Ce site utilise des Cookies