Guerre en Irak. les habitants fuient Mossoul

plus de 100 000 Irakiens ont fui la bataille de Mossoul
Des forces internationales et notamment françaises aident les combattants kurdes et irakiens à reprendre la ville de Mossoul au nord de Bagdad;
trois mois après le début des opérations militaires contre l’État islamique d’IraK et du Levant (EIIL/Daech) à Mossoul, plus de 144.500 Irakiens ont été déplacés et ont besoin d’une assistance humanitaire, a indiqué vendredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Certains se dirigent vers des sites et des camps d’urgence pour les personnes déplacées à l’intérieur du pays. D’autres restent à Gogjiali, en raison de sa proximité de Mossoul, mais les conditions y sont désastreuses note l’agence onusienne ce vendredi.

Au début des opérations militaires pour reprendre la ville, 1,5 million de civils vivaient à Mossoul. Avec la reprise de près de 80% du secteur oriental de la ville, près de 400.000 civils ne sont plus sous le contrôle de l’EIIL.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.