Grève à la SNCF, le gouvernement droit dans ses bottes

Tous les syndicats représentatifs de la SNCF appellent à la grève pour protester contre le projet de réforme du gouvernement. Dimanche, le ministre des finances Le Maire, droit dans ses bottes à l’instar de son prédécesseur Alain Juppé a annoncé “nous tiendrons”.

Les syndicats de la SNCF, CGT-Unsa-Sud-CFDT, préparent un mouvement inédit pour pousser le gouvernement à renégocier la réforme de la compagnie ferroviaire. Ils appellent ainsi à une grève reconductible de deux jours sur cinq à partir des 3 et 4 avril et jusqu’au 28 juin. Sur le plateau de BFMTV, la ministre des Transports Elisabeth Borne a immédiatement réagi: “Ma porte est ouverte, je souhaite poursuivre les négociations. Je ne peux que déplorer cette décision qui vise à pénaliser les usagers”. Le patron de la SNCF Guillaume Pépy a quant à lui jugé que la grève décidée par l’intersyndicale était “un peu décalée par rapport à la concertation qui est engagée”. SNCF: vers une grève inédite Label : BFM TV Date d’ajout : 16/03/2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.